top of page
Déroulement d'une séance type
IMG_7661 2.jpg

Mes séances sont personnalisées et adaptées en fonction du public rieur et des souhaits d'intervention.

 

Voici le déroulé d'un séance type :

 

Le yoga du rire se pratique en groupe réuni autour d’un animateur certifié pour rire ensemble.

Une séance débute par un échauffement doux du corps, du souffle ou de la voix, accompagné de respirations.

Elle se poursuit par une série d’une dizaine d’exercices de rire simulé, selon le principe du « rire sans raisons » (qui avec l’entrainement peut devenir un rire spontané et naturel) et se termine par un temps appelé « méditation du rire » ou « rire libre » où les participants sont invités à s’allonger pour laisser le corps s’installer dans ce qu’il souhaite : accueillir le rire et le laisser librement s’écouler, sans le forcer ou bien rire silencieux et intérieur qui s’installe dans l’instant présent en profitant de l’énergie des autres.

Et enfin, un retour au calme pour un temps de relaxation et un temps d'échange pour conclure la séance.

Pourquoi venir en séance

Les bienfaits étant si nombreux n'hésitez pas à me demander une présentation selon le public ciblé

Val&Rires ANimatrice et Professeur de YDR.jpg
00:00 / 01:20

1 – Avoir une dose minimum de rire : Pour obtenir un bienfait sur la santé, nous devrions rire en continu pendant 15 minutes. Nos rires quotidiens sont de trop courte durée pour obtenir des résultats. Avec le yoga du rire c’est 10 à 15 minutes en continu à prolonger autant que l’on veut.  Le Yoga du rire permet d’atteindre un éclat de rire sans implication du mental et des pensées.

2 – Rire profondément, sans crainte : Une séance de yoga du rire permet de rire sans crainte du jugement de l’autre, un rire ample qui provient de l’intérieur, plus précisément du diaphragme. Nous avons la garantie de rire quelque soit notre quotidien et la qualité de nos journées. C’est un moyen sûr d’en obtenir les bienfaits. Son efficacité vient de ce que nous faisons, pas de ce que nous pensons. Il est physiologiquement impossible de rire vraiment et de penser en même temps, le cortex conscient se déconnecte….

Nous lâchons donc le mental et nous « débranchons » notre « pilotage automatique » pour plonger dans l’instant présent.

3- Apporter du rire à votre corps et votre esprit suivra : Le rire bon pour la santé doit venir du corps et solliciter le diaphragme. La méthode préconise de rire avec le corps en mouvement, elle utilise des mouvements spécifiques pour changer l’état d’esprit.

La répétition de tout comportement corporel provoque le renforcement de l’émotion correspondante. Les pratiquants du yoga du rire augmente leur positif par l’émotion de la joie et de l’expérience corporelle en répétant les exercices à chaque séance. Par cette répétition, le cerveau développe de nouvelles connexions neuronales pour produire des hormones de bien être. Ainsi, plus on pratique le yoga du rire, plus le positif s’installe en nous.

Une fois que vous avez appris comment accéder au rire et à la joie, plus besoin de recourir à des stimuli extérieurs (histoire drôle, situations comiques…) c’est à l’intérieur de vous et disponible à tout moment.

 

4– Rire en groupe, c’est contagieux.  Le groupe facilite le rire et permet d’accéder plus facilement au rire. Rire seul est difficile, le rire en groupe renforce les effets, c’est contagieux. Les neurosciences reconnaissent l’importance du groupe pour vivre davantage les émotions positives.

Plus on est assidu en séance de yoga du rire, plus on rit en séance, plus on se remplit de positif, plus on se sent mieux et heureux, plus la vie change...

bottom of page